Ciney/Hamois: l’extension du parc d’activité économique Condrolys commencera en 2023

parc d’activité économique Condrolys
parc d’activité économique Condrolys

Arrivé à saturation en 2015, le parc d’activité économique Condrolys (Ciney-Hamois) qui s’étend actuellement sur une superficie de 120 hectares bénéficiera d’une extension de 51 ha dans les prochaines années le long des routes nationales N4 et N97. Les premiers travaux sont prévus en février 2023, pour une commercialisation des terrains au plus tôt en 2025.

Les premiers coups de pelle concerneront la création des voiries et la première des deux phases du raccordement électrique. « Pour ce raccordement électrique, Ores (ndlr : opérateur des réseaux gaz et électricité en région wallonne) doit tirer une tresse depuis la sous-station de Sovet jusqu’à l’extension du parc d’activité économique. Ils passeront notamment par le centre de Ciney », indique le président du BEP Expansion Economique et ancien bourgmestre de Ciney, Jean-Marie Cheffert. « La seconde phase des travaux de raccordement aura lieu en 2025, car ce n’était pas possible pour eux de la faire en 2024. Ensuite, Elia (ndlr : le gestionnaire du réseau de transport d’électricité à haute tension) devra « upgrader » sa cabine de Sovet en 2026. »

Près d’un millier d’emplois créés

La commercialisation des terrains entièrement équipés n’aura donc pas lieu avant, au mieux, la mi-2025. « Et au pire, 2027. Initialement, on aurait voulu que ce soit possible en 2023 ou 2024 », ajoute Jean-Marie Cheffert qui regrette le temps qu’il a fallu pour mener à bien ce projet d’extension. « J’y ai déjà pensé avant 2006. Il aura fallu plus de 20 ans pour la créer alors que la région en a bien besoin. »

Depuis sa mise sur le marché en 1970, le parc d’activité économique Ciney-Hamois, aujourd’hui appelé Condrolys, connaît une attractivité croissante. Une première extension de 3,5 ha a été réalisée dans les années 90 sur le territoire d’Hamois, permettant à 20 entreprises supplémentaires de se développer.

Actuellement, le parc d’activité économique compte 120 entreprises qui génèrent près de 1.000 emplois. Grâce à cette extension de 51 ha, ce sont entre 100 et 110 entreprises supplémentaires qui pourront se développer et générer, elles aussi, près d’un millier d’emplois.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur