Une nouvelle fusillade dramatique dans le métro de New York fait un mort

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Isopix

La police est convaincue que l’attaque n’a pas été provoquée. «Selon des témoins, le suspect faisait des allers-retours dans le même wagon», a déclaré le chef de la police Kenneth Corey. «Sans aucune incitation, il a sorti une arme et a tiré sur la victime à bout portant.» Selon les témoins, il n’y avait eu aucune interaction entre la victime et son agresseur jusque-là.

En avril dernier, New York avait déjà été secouée par une fusillade dans le métro. Un homme avait alors ouvert le feu durant l’heure de pointe du matin. Juste avant, il avait enfilé un masque à gaz et lancé des bombes fumigènes. Dix personnes avaient été blessées par les balles et treize autres dans la panique qui avait suivi. Il n’y avait toutefois pas eu de décès.

L’auteur de l’attentat, Frank James, avait été arrêté un jour plus tard grâce aux informations fournies par des New-Yorkais.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde