Guerre en Ukraine: la Flandre offre 20.000 places de logement durables aux réfugiés

Guerre en Ukraine: la Flandre offre 20.000 places de logement durables aux réfugiés

Au début de la guerre, la Belgique s’attendait à recevoir quelque 120.000 réfugiés mais ces prévisions ont été revues depuis lors à la baisse et il est aujourd’hui question de 78.000 personnes. Actuellement, 41.000 réfugiés Ukrainiens ont été enregistrés, dont 10.563 qui ont besoin d’un accueil d’urgence. De ce groupe, 5.000 ont été attribués à la Flandre.

Des places d’accueil sont encore disponibles en Flandre, notamment dans les deux villages de modulaires d’Anvers et de Malines. L’ouverture d’un troisième village n’est pas nécessaire à ce stade.

La Flandre conserve toutefois son objectif de prévoir 30.000 places d’ici la mi-juin «mais la pression pour atteindre ce chiffre est retombée», a souligné le ministre flamand des Affaires intérieures, Bart Somers. «En ce moment, nous gérons bien les choses. Nous redoutions un grand afflux, il continue d’augmenter mais tout est sous contrôle. Nous devons toutefois rester vigilants. La moindre chose qui bouge en Ukraine peut avoir un impact pour la Flandre.»

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamandeAnvers (prov. d'Anvers)Malines (prov. d'Anvers)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique