Carambolage sur la N5 à Philippeville: suspension du prononcé pour un conducteur

Le comportement dangereux des deux individus avait causé un accident de la route.
Le comportement dangereux des deux individus avait causé un accident de la route. - Archives G.F.

Le tribunal correctionnel de Dinant a accordé, mercredi matin, la suspension probatoire du prononcé à un homme poursuivi pour une entrave méchante à la circulation commise le 29 janvier 2018 sur la N5 à Neuville (Philippeville). Un autre individu, poursuivi pour une même prévention, a été acquitté.

L’un des prévenus était au volant d’une camionnette, le second circulait à bord d’un SUV. Tous deux se sont dépassés plusieurs fois. Durant leurs différentes manœuvres, un rétroviseur a été arraché. Par la suite, la camionnette a embouti le SUV par l’arrière, car le conducteur venait de freiner sèchement devant lui.

Le SUV s’est retrouvé perpendiculaire à la berme centrale et cela a engendré un carambolage impliquant quatre véhicules. « Il était 6h40 du matin, un 29 janvier, il faisait noir et la route était humide. Pour le même prix, on avait des morts », plaidait un avocat présent pour une compagnie d’assurances.

La prévention a été déclarée établie pour le conducteur du SUV, pas pour celui de la camionnette.

BELGA

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers