Sart-Bernard: recours des promoteurs au Conseil d’État pour la centrale à tarmac

La centrale doit être construite à Sart-Bernard.
La centrale doit être construite à Sart-Bernard. - V.L.

Saga du projet de centrale à tarmac de Sart-Bernard (Assesse) le long de la N4, suite et pas fin.

Selon le journal l’Avenir, les Enrobés Namurois (Nonet et Sotraplant), promoteurs, ont décidé de déposer voici quelques jours un recours devant le Conseil d’État dans le cadre de la demande de permis pour la construction d’une centrale à enrobés bitumineux.

Cette initiative fait suite à la décision de la commune d’Assesse de maintenir un sentier public sur le terrain où doit s’implanter cette infrastructure.

Or, ce sentier doit être supprimé pour que la centrale voit le jour.

Comme le précise l’Avenir, le Conseil d’État ne se prononcera pas sur le fond du dossier, mais bien sur la légalité de la procédure.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Assesse (prov. de Namur)Sart-Bernard (c.f. Assesse)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur