De plus en plus de jeunes se laissent délibérement infecter par le Covid-19

De plus en plus de jeunes se laissent délibérement infecter par le Covid-19
Isopix

Ce jeudi 27 janvier 2022, Sciensano rapporte que la moyenne d’infections quotidiennes a franchi le cap des 50.000 en Belgique. Entre le 17 et le 23 janvier, 50.110 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit une augmentation de 77 % par rapport à la semaine précédente. Près de 98,2 % des cas sont attribués au variant Omicron.

Parmi ces personnes positives se trouvent de plus en plus de jeunes. Un constat qui inquiète les médecins généralistes. La raison ? Certains de leurs patients, âgés de 16 et 17 ans et donc actuellement non éligibles à la dose « booster » du vaccin, se laissent délibérément infecter par le coronavirus. Une manière pour eux d’avoir en leur possession un certificat de rétablissement et dès lors la garantie de pouvoir voyager à l’étranger durant les vacances de printemps.

Marc Van Ranst s’est exprimé sur les dangers d’une telle pratique auprès du Nieuwsblad. Le virologue prend l’exemple du basketteur Pieter Loridon, qui a récemment annoncé sur Instagram contracter le Covid-19 pour continuer à voyager, et évoque « un devoir moral » : « Il est tout simplement très irrespectueux de provoquer délibérément une infection alors que le reste de la communauté fait tout son possible pour contrôler le virus ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique