Le CSS conseille une 4e dose pour les personnes immunodéprimées

Le CSS conseille une 4e dose pour les personnes immunodéprimées

L’information a été confirmée à Belga. Une décision formelle doit désormais être prise en commission interministérielle santé.

Le ministre flamand de la Santé, Wouter Beke, avait annoncé il y a deux semaines avoir sollicité l’avis du CSS sur l’opportunité d’une quatrième injection pour les personnes à l’immunité déficiente.

L’avis n’est pas encore publié, mais il concernerait entre 300.000 et 400.000 personnes, notamment des personnes sous dialyse, séropositives, atteintes d’une leucémie ou encore des personnes ayant reçu un organe ou des cellules souches.

« La quatrième dose serait considérée pour les personnes à l’immunité déficiente comme la dose booster », confirme Gudrun Briat, porte-parole de la taskforce vaccination à l’agence Belga. « La troisième dose faisait pour elles partie du schéma de vaccination classique. Elle était nécessaire pour leur permettre d’avoir les mêmes effets que les personnes avec une immunité fonctionnant normalement. »

On ignore encore quand se tiendra la CIM Santé qui doit entériner l’avis du CSS. Mais dès le feu vert donné, la campagne de quatrième dose ciblée pourra être lancée. « Tout est prêt », confirme Gudrun Briat.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique