Le Namurois Paul Lannoye, un des fondateurs d’Ecolo, est décédé

Il a été conseiller communal à Namur.
Il a été conseiller communal à Namur. - BELGA

«Paul a ouvert durant les années 70 des voies politiques de l’écologie, qui s’avèrent toujours plus décisives à ce jour», écrivent «au nom de ses compagnons de route» MM. Defeyt et Lambert.

Né en 1939, Paul Lannoye était docteur en astrophysique, diplôme décroché à l’Université libre de Bruxelles. Il a été chef de travaux associé au département de mathématiques et à l’institut de physique à l’ULB de 1974 à 1977. Entre 1979 et 1986, il était chercheur aux facultés universitaires de Namur.

En 1975, il fonde la section belge de l’association «Les Amis de la Terre» et participe à la création du parti Ecolo en 1980. Il en a été le secrétaire fédéral de 1980 à 1983, puis de 1985 à 1988. En 1982, il est élu conseiller communal à Namur, fonction dont il démissionnera en 1988 lorsqu’il sera coopté sénateur.

Parlement européen

En juin 1989, il est élu au Parlement européen, où il sera réélu en 1994 et 1999. Il a présidé le groupe de Verts européens de 1990 à 1994 et de 1999 à 2001. Il était «particulièrement attaché aux dossiers traitant de la politique énergétique, à la bioéthique, à la qualité de l’alimentation, à la santé publique, à la politique agricole commune, à la mondialisation de l’économie et à la démocratisation et à l’élargissement de l’Union européenne» décrit sa biographie publiée sur le site de la Région wallonne.

Depuis 2004, il n’exerçait plus de mandat politique mais avait participé à la fondation du Rassemblement R, qui a présenté des candidats aux scrutins de 2014. En 2004, il a constitué le groupe de réflexion et d’action pour une politique écologique (Grappe), dont il assurait la présidence.

«Il laisse un immense patrimoine intellectuel, que l’on pourrait résumer en une réflexion critique profonde sur le sens du progrès de l’humanité et la société. Son action et sa pensée n’ont pas connu de relâche», commentent MM. Defeyt et Lambert, qui adressent leurs pensées aux proches de Paul Lannoye.

« Un pilier »

«C’est avec tristesse que la grande famille des écologistes belges a appris le décès de Paul Lannoye, un de ses plus éminents membres fondateurs», réagissent, dans un communiqué, les co-présidents du parti Ecolo. «Paul, le pionnier, fut longtemps l’un des principaux piliers intellectuels de notre mouvement», saluent Rajae Maouane et Jean-Marc Nollet.

«Par ses publications et son action politique, il a largement contribué à faire émerger des préoccupations écologistes nouvelles et une critique radicale de notre mode de développement, singulièrement dans le domaine de la prévention en matière de santé environnementale et d’alimentation», poursuivent-ils.

Sa rigueur «bien à lui» pouvait «rendre le compromis par moment difficile mais en faisait aussi un repère intellectuel pour de nombreux écologistes», admettent les visages du parti Ecolo. «Nos chemins ont pris des directions différentes à partir de 2005 ; non quant à l’horizon mais quant aux meilleures façons de gagner la bataille politique dans la société. Paul est toujours resté ce militant mobilisé en faveur de l’écologie, cet esprit critique ayant la ferme volonté de rendre le monde plus habitable pour toutes et tous. En ce sens, il continua et continuera à éclairer notre chemin.»

BELGA

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur