Cadavre découvert à Boussu: la police fédérale lance un appel à témoins

Le connaissez-vous?
Le connaissez-vous? - Police fédérale

Nous vous le relations dans nos colonnes. Le 15 novembre vers 16h, un corps sans vie a été retrouvé dans un bâtiment à Boussu. Pour rappel, le nouveau propriétaire d’un immeuble de la rue François Dorzée s’est rendu sur les lieux afin d’estimer la valeur des travaux à réaliser. En arrivant à l’étage, il a trouvé un corps sans vie dans l’ancienne ferme.

L’homme a été découvert le crâne fracassé, un coffre-fort sur lui. Quelques jours plus tard, le parquet de Mons a révélé les résultats de l’autopsie et a confirmé que le décès était bien dû à la chute du coffre-fort. « La victime devait être accompagnée puisqu’il n’y a pas de trace de la disqueuse qui a servi à desceller le coffre-fort alors que c’est impossible de faire ça seul », expliquait le parquet.

Mais depuis, la victime n’a toujours pas été identifiée. C’est pour cette raison qu’un avis de recherche vient d’être lancé par la police fédérale, à la demande de la juge d’Instruction Lonfils à Mons.

Entre 40 et 45 ans

« Le 15 novembre 2021 vers 16h00, le corps sans vie d’un homme, écrasé sous un coffre-fort, a été retrouvé dans une habitation situé rue François Dorzée à Boussu. À ce jour, cette personne n’a pas pu être identifiée », détaille la police dans son avis de recherche.

Le 15 novembre dernier, un corps sans vie a été découvert à Boussu.
Le 15 novembre dernier, un corps sans vie a été découvert à Boussu. - E.G.

Cet homme est âgé entre 40 et 45 ans, mesure 1m81, pèse 94 kg et a les cheveux noirs. Il porte une barbe naissante. Il portait une veste noire, un t-shirt blanc, un gilet gris à boutons et un pantalon en jeans noir. La victime portait également une chevalière en métal blanc.

Si vous reconnaissez cet homme, ou si vous avez plus d’informations concernant ce fait, vous êtes invités à contacter la police via le numéro de téléphone gratuit 0800/30.300, ou via 0032/2.554.44.88 si vous êtes actuellement à l’étranger.

Boussu: la victime est morte en recevant un coffre-fort sur la tête

Le 15 novembre dernier, un corps sans vie a été découvert à Boussu.
Le 15 novembre dernier, un corps sans vie a été découvert à Boussu. - E.G.

C’est une terrible découverte qu’a fait le nouveau propriétaire d’un bâtiment situé à la rue François Dorzée, à Boussu, ce lundi après-midi. Alors qu’il se rendait dans cette ancienne ferme à peine acquise, il est tombé sur le corps d’un homme mort.

L’homme a été retrouvé le crâne fracassé. Un coffre-fort était sur lui. Ce vendredi, le parquet de Mons révèle les résultats de l’autopsie. On apprend que le décès est bien dû à la chute du coffre-fort. A noter que le défunt n’a toujours pas pu être identifié.

La police n’a par contre pas retrouvé de trace de la disqueuse qui a servi à retirer le coffre. « La victime devait être accompagnée puisqu’il n’y a pas de trace de la disqueuse qui a servi à desceller le coffre-fort alors que c’est impossible de faire ça seul », conclut le parquet.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Boussu (Hainaut)Mons (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers