Cinquante mois avec sursis pour avoir violé son ex-compagne invalide à Beauraing

Le palais de justice de Dinant.
Le palais de justice de Dinant. - JLP

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné, mercredi, un homme de 57 ans poursuivi pour le viol de son ex-compagne, invalide, le 28 mai 2021.

Le prévenu écope d’une peine de cinquante mois de prison avec sursis probatoire. Il était également poursuivi pour des faits de coups et menaces.

Le couple s’était séparé en septembre 2020, mais le prévenu n’avait pas quitté le domicile, car il n’avait pas trouvé de logement. Il faisait vivre son ex-compagne dans un climat de crainte et de peur. « Il a ignoré la demande de son ex-compagne de respecter son intimité », avait indiqué le parquet de Namur lors de la précédente audience.

En février 2021, le prévenu a agressé la victime et l’a humiliée en diffusant sur Facebook des photos d’elle en petite tenue. Afin de le faire partir, elle lui a alors raconté qu’elle avait une nouvelle relation. Ce dernier l’a alors agressée sexuellement.

Belga

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers