L’Otan adopte un nouveau plan global pour améliorer sa défense collective

Jens Stoltenberg
Jens Stoltenberg - Belga Images

« Aujourd’hui, les ministres ont approuvé un nouveau plan global pour défendre notre Alliance en cas de crises et de conflit », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse concluant une réunion ministérielle au siège bruxellois de l’Otan.

« L’Otan a déjà entrepris une adaptation majeure (…) et nous entreprenons une (nouvelle) adaptation majeure à un monde plus complexe et plus compétitif », a-t-il ajouté.

M. Stoltenberg a rappelé que l’alliance politico-militaire avait accru l’état de préparation de ses forces, en triplant notamment – à 40.000 soldats – les effectifs de sa force de réaction rapide, la NATO Response Force (NRF) à la suite de la reprise des tensions avec la Russie après l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014.

« Tous les alliés investissent davantage dans la défense », a-t-il souligné en appelant toutefois à de nouveaux efforts budgétaires.

Les ministres se sont aussi accordés sur « des centaines » de nouveaux « objectifs de capacités », qui définissent les efforts à faire par chaque pays afin de renforcer la défense et la dissuasion globales.

« L’objectif est d’avoir les bonnes forces aux bons endroits au bon moment », a expliqué M. Stoltenberg.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde