Tournai: une marche en relais de 24 h contre la pauvreté et pour la justice

Le point de chute de la manifestation sera au square Marie-Louise.
Le point de chute de la manifestation sera au square Marie-Louise. - B.L.

« Nous serons près d’une centaine de citoyens à nous mobiliser ce dimanche pour deux causes qui nous paraissent immensément importantes », assure Tony Roupin, des Incredible Edible de Tournai, co-organisateur de la marche avec Kevin Martens. « Il s’agit de thématiques essentielles aussi bien à l’échelle locale que régionale ou même européenne et mondiale : la lutte contre la pauvreté et le bien-être/la préservation de la biodiversité (de la terre, du climat) ».

Pour soutenir ces deux causes, les organisateurs ont décidé d’organiser un « événement original et inédit », assurent-ils, « via une marche en relais, symbolique, positive et constructive à la place d’une manifestation classique qui souvent est très ponctuelle et ne permet pas les échanges ».

La marche prendra le départ du Square Marie-Louise : « Nous effectuerons 15 tours de 6,2 km autour de la ville de Tournai, soit 100 km en tout. Chaque groupe de 4-5 personnes partira chaque 1h30 c’est-à-dire à 11h, 12h30, 14h, 15h30… jusque dans la nuit et le lundi matin. La météo semble clémente, espérons que cela se confirme ».

Un séminaire à ciel ouvert, en marchant

Cet événement s’inscrit dans la journée européenne de la Justice, prévue le lundi 25 octobre : « C’est aussi la raison pour laquelle nous avons choisi, comme point de départ, le square face au Palais de Justice. Par cet événement, nous aimerions insister sur les injustices grandissantes en termes d’inégalités et de destruction de nos écosystèmes », ajoute Tony Roupin.

« Des personnalités comme Christine Mahy (réseau wallon de lutte contre la pauvreté), Saskia Bricmont (député européenne) vont nous rejoindre », ajoute Tony Roupin, « pour discuter et certains, pour marcher. Des représentants des cinq partis politiques de Tournai seront également là à 10h pour échanger au cours d’un débat prévu avec les citoyens qui pourront évoquer leurs préoccupations. Une série de questions et de témoignages sont compilés ».

« L’action est constructive, positive et vise à rassembler et créer un rapprochement pour ensemble lutter contre ces deux fléaux », précise le co-organisateur. « Il s’agit d’une sorte de séminaire à ciel ouvert pendant 24 heures (même en pleine nuit), pour trouver collectivement des solutions et rapprocher la société civile et le monde politique ».

Un événement Facebook a été créé pour l’occasion : Marche contre la pauvreté 24h à Tournai en relais

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Tournai (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DU TOURNAISIS