Les unités nucléaires de l’Otan en exercice «dans le sud de l’Europe»

Les unités nucléaires de l’Otan en exercice «dans le sud de l’Europe»
Isopix

L’observation des vols militaires au-dessus de l’Italie révèle toutefois une activité aérienne inhabituelle autour de la base aérienne américaine d’Aviano (nord de l’Italie), présumée accueillir des armes nucléaires américaines pour équiper les deux escadrilles de F-16 de l’US Air Force qui y sont installées.

« L’Otan a lancé son exercice de dissuasion annuel lundi, avec des dizaines d’avions de toute l’Alliance afin de défendre les alliés européens. L’exercice d’une semaine, appelé Steadfast Noon, se déroule dans le sud de l’Europe et implique des avions et du personnel de 14 pays de l’Otan », a indiqué l’Alliance dans un communiqué.

Elle qualifie cet exercice d’« activité d’entraînement ordinaire et récurrente », assurant que Steadfast Noon « n’est en rien lié à l’actualité internationale ».

Un exercice annuel, organisé en 2017 en Belgique

Steadfast Noon est organisé chaque année par un pays de l’OTAN différent. En 2014, par exemple, c’était en Italie, avant l’Allemagne et la Belgique (à Kleine-Brogel) en 2017 et aux Pays-Bas (à Volkel, au sud du pays) l’an dernier, en présence du secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

L’exercice « implique des vols d’entraînement avec des avions de chasse à double capacité (conventionnelle et nucléaire) ainsi que des chasseurs conventionnels, soutenus par des avions de surveillance et de ravitaillement. Aucune arme réelle n’est utilisée. Cet exercice aide à faire en sorte que la dissuasion nucléaire de l’OTAN reste sûre, sécurisée et efficace’, souligne le communiqué.

Lors de leur dernier sommet, en juin dernier à Bruxelles, les chefs d’Etat et de gouvernement des trente pays alliés avaient réaffirmé leur détermination à maintenir une combinaison appropriée de capacités nucléaires, conventionnelles et de défense antimissile pour la dissuasion et la défense.

Les dirigeants alliés avaient aussi souligné que « l’objectif fondamental de la capacité nucléaire de l’Otan est de préserver la paix, de prévenir les actions coercitives et de décourager toute agression ». Ils ont aussi déclaré qu’« étant donné la détérioration de l’environnement de sécurité en Europe, une Alliance nucléaire crédible et unie est essentielle ».

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde