Sharon (22 ans) meurt dans un crash à 191 km/h: le conducteur condamné

Sharon avait 22 ans.
Sharon avait 22 ans.

Davy Kesteman (32 ans) a été condamné vendredi à 23 ans de prison pour l’assassinat de Sharon Gruwez, décédée à 22 ans dans un accident de voiture alors que l’accusé conduisait. Le véhicule avait percuté à vive allure un bus en stationnement à Oostvleteren, le 1er novembre 2018.

La défense a soutenu en vain qu’il ne s’agissait que d’un accident mortel.

Le ministère public avait requis une peine de 25 ans de prison.

Il était environ 2h40 du matin, un soir de novembre 2018, lorsqu’un accident s’était produit dans un tournant d’une route reliant Ypres à Veurne. Une BMW, conduite par un jeune homme de 29 ans, avait continué sa route tout droit et a percuté de plein fouet un bus qui était stationné le long de la route.

Le choc avait été terrible. Sharon Gruwez, la passagère, âgée de 22 ans, avait été éjectée à plusieurs mètres et était décédée sur le coup. Malgré l’arrivée rapide des secours, il était trop tard. Le conducteur, lui, avait été grièvement blessé et hospitalisé

Très vite, les enquêteurs ne sont demandés si quelque chose d’autre ne se cachait pas derrière cet incident. En effet, aucune trace de frein n’avait été retrouvée et des membres de la famille de la victime se sont vite demandés si le geste du conducteur, un ex-compagnon de Sharon, n’était pas volontaire. « Rien que la vitesse laisse penser qu’il y avait préméditation », avait déclaré le père de la victime à nos confrères du Nieuwsblad. La vitesse, au moment du crash, était de 191 km/h.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers