Namur: acquittements plaidés pour des vols dans des camions sur des aires d’autoroute

Des vols notamment sur l’aire d’autoroute de Fernelmont.
Des vols notamment sur l’aire d’autoroute de Fernelmont. - V.L.

Le tribunal correctionnel de Namur a entendu ce vendredi les plaidoiries des conseils de trois prévenus poursuivis pour leur implication présumée dans une série de vols dans des camions stationnés sur des aires d’autoroute.

Les faits remontent au dernier trimestre de 2019 et se sont déroulés sur les aires d’autoroute notamment de Fernelmont, Aische-en-Refail, Hulplanche ou de Daussoulx. Les auteurs, qui agissaient en général à six, pénétraient dans des camions au hasard pour en dérober le contenu, qu’ils chargeaient ensuite dans des véhicules, dont certains avaient été volés. Leur butin était constitué de vêtements, chaussures, chocolat, décodeurs, maquillage, langes ou encore carafes à eau. Ces objets étaient ensuite revendus, notamment dans des magasins bruxellois.

Une association de malfaiteurs

Le ministère public estime que les prévenus formaient une association de malfaiteurs et a requis huit ans de prison pour chacun d’entre eux lors d’une précédente audience.

Vendredi, le conseil du premier prévenu a, lui, plaidé l’acquittement pour les vols et demandé que les faits de recel avoués par son client soient reconnus comme faisant partie d’une même unité d’intention que ceux pour lesquels il a été récemment condamné par une autre juridiction.

Les avocats des deux autres prévenus ont également plaidé l’acquittement pour les vols, faute de preuves suffisantes apportées par le ministère public. Pour les faits de recel, l’un plaide une peine de travail et l’autre la suspension simple du prononcé de la condamnation. Le tribunal rendra son jugement le 8 octobre.

BELGA

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers