Trafic de cocaïne et de cannabis dans le centre de Namur: jusqu’à 3 ans de prison

Les prévenus revendaient leur drogue au parc Louise-Marie.
Les prévenus revendaient leur drogue au parc Louise-Marie. - Photo News/PHOTO PRETEXTE

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé ce vendredi jusqu’à trois ans de prison à l’encontre de quatre prévenus poursuivis pour avoir vendu du cannabis et de la cocaïne en association dans le centre de Namur, perpétré divers vols et enfreint la loi sur le port d’arme.

Certains ont été interpellés en décembre 2020 en possession de quantités de cannabis et de cocaïne variant entre 6 et 20 grammes. Les prévenus, qui résidaient rue de Bruxelles mais revendaient leur drogue au parc Louise-Marie, se livraient à un trafic de stupéfiants organisé. Les quatre hommes ont reconnu la détention de drogue mais celle-ci était, selon eux, destinée à leur consommation personnelle.

En outre, plusieurs vols, notamment celui d’une mallette ou d’autres larcins dans une bijouterie, leur sont attribués, tout comme le retrait de 600 euros au moyen d’une carte de banque volée. Plusieurs d’entre eux étaient aussi porteurs d’un couteau papillon ou à cran d’arrêt.

Lors de son interpellation, l’un d’entre eux transportait également 845 euros.

Le meneur de la bande, qui se trouvait en état de récidive légale, a écopé d’une peine de trois ans. Deux des prévenus ont été respectivement condamnés à deux ans et 20 mois de prison, des peines assorties de sursis pour ce qui excède la détention préventive effectuée. Le dernier a été condamné à un an de prison.

BELGA

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers