Trois prévenus condamnés pour vente d’héroïne à Namur

Près de deux kilos d’héroïne auraient ainsi été commercialisés.
Près de deux kilos d’héroïne auraient ainsi été commercialisés. - M.C./illu.

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé ce vendredi une peine de quatre ans de prison, assortie d’un sursis probatoire de cinq ans pour la moitié de la peine, une peine de travail de 200 heures et une peine de travail de 80 heures à l’encontre de trois prévenus poursuivis pour avoir vendu de l’héroïne à Namur.

Celui présenté comme l’instigateur du trafic, un trentenaire habitant à Jambes, a été interpellé le 23 mars dernier en possession de 98 grammes d’héroïne. La drogue était, selon lui, destinée à sa consommation personnelle.

Toutefois, le couple namurois qui participait au trafic a confirmé aux enquêteurs qu’il vendait bien la drogue pour le compte du troisième prévenu et que chacun des deux conjoints disposait même d’un téléphone de fonction dans ce cadre. Près de deux kilos d’héroïne auraient ainsi été commercialisés.

BELGA

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)Jambes (c.f. Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers