Nina Derwael félicitée par le Roi après son titre olympique (vidéos)

Vidéo
Photonews
Photonews

Nina Derwael a passé une courte nuit après sa médaille d’or aux barres asymétriques. « L’adrénaline m’a empêchée de dormir et je me suis encore réveillée tôt », a confié la nouvelle championne olympique lundi, au lendemain de son sacre, lors d’une rencontre avec la presse.

À son retour à l’hôtel des athlètes dimanche soir, une importante délégation de Team Belgium, dont une série de hockeyeurs, attendait la Limbourgeoise de 21 ans. « Je ne m’y attendais pas, c’était amusant. » Une petite réception était également prévue dans le salon.

Derwael a reçu de nombreux messages de félicitations, y compris du palais royal. « Le Roi a appelé quand j’étais dans la voiture entre le stade et le village olympique. Il a dit qu’il était très fier pour moi et pour le pays et qu’il espérait pouvoir me féliciter en personne quand je serai de retour en Belgique. »

Derwael a confié qu’elle a hâte de monter dans l’avion et de retrouver sa famille et son copain, le footballeur Siemen Voet. Elle les a eus en ligne dimanche soir.

La médaille d’or en poche, Derwael va pouvoir souffler. « Il est temps de prendre du recul, tant physiquement que mentalement. » Mais la gymnaste a encore des objectifs à long terme. Les Mondiaux 2023 à Anvers et les Jeux de Paris un an plus tard sont déjà marqués dans son agenda.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anvers (prov. d'Anvers)
Aussi en Jeux olympiques