L’école Talentboost organise des cours de néerlandais pour les enfants allophones

Une offre pour les primo-arrivants non-néerlandophones.
Une offre pour les primo-arrivants non-néerlandophones. - Sven Gatz

Pendant quatre semaines consécutives en juillet, les enfants et les jeunes découvrent leurs talents dans un environnement riche en langues. Dans des ateliers de langues, ils apprennent à connaître différents domaines d’intérêt tels que la technologie, le sport, la musique, les médias… Cette année, par exemple, l’OCB travaille en étroite collaboration avec Jeugd en Muziek Brussel. Grâce à l’art, au yoga et à la danse, les enfants apprennent à mieux comprendre et à mieux parler le néerlandais.

Grâce à la coopération avec la bibliothèque de Boekelberg, les participants ont la possibilité de retrousser leurs manches, de laisser travailler leur imagination et de découvrir la richesse des livres et de la lecture à travers des séances de lecture mais aussi des ateliers. Mais d’autres talents sont également largement promus. Lors d’une journée sportive dans le parc Elizabeth, par exemple, ou lors de stages au club de Jiu jitsu brésilien. Une journée d’aide aux soins des animaux de la ferme pour enfants du Neerhof fait également partie du programme.

« L’apprentissage du néerlandais n’est pas facile pour les primo-arrivants et pour beaucoup d’élèves de nos écoles bruxelloises qui ne le parlent pas à la maison », explique le ministre bruxellois Sven Gatz, responsable de l’enseignement néerlandophone au sein du collège de la VGC. «   En particulier pendant les mois d’été, lorsque l’école semble loin, nous trouvons donc important de stimuler et de maintenir un lien avec le néerlandais d’une manière plus ludique.   »

Tout au long de l’année scolaire, des «   moments de rafraîchissement   » sont organisés autour des langues, des jeux et des excursions. Sur la base de leurs intérêts et de leurs talents, les enfants sont activement guidés vers des activités de loisirs riches en langues.

Cette année, Talen-t-boost se déroulera du 5 au 30 juillet au campus Comenius de Koekelberg.

École d’été

Le Centre d’enseignement bruxellois (OCB) de la Commission communautaire flamande a également organisé des écoles d’été au cours des deux premières semaines de juillet. Le matin, les élèves ont travaillé sur leurs objectifs d’enseignement en suivant les conseils de leur école. L’accent a été mis sur le néerlandais et les mathématiques. L’après-midi, il y avait un programme d’enrichissement où les talents des élèves étaient mis au défi. Une quarantaine d’élèves y ont participé.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)Koekelberg (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES