37 mois de prison pour entrave méchante, menaces et harcèlement à Namur

L’homme transportait une batte de baseball avec lui.
L’homme transportait une batte de baseball avec lui. - Illustration/D.R.

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi une peine de 37 mois de prison à l’encontre d’un individu prévenu d’entrave méchante, de menaces et de harcèlement sur son ex-compagne.

L’homme, né en 1976, a harcelé, entre le 7 et le 22 novembre 2020, son ancienne partenaire. Dans ce contexte, le 14 novembre, il avait bloqué le véhicule de la victime, qui transportait leur fille, et avait brandi une bouteille contenant un liquide jaunâtre, prétendant qu’il s’agissait d’essence et qu’il allait mettre le feu à la voiture. Il transportait une batte et une hache dans son véhicule.

« Le prévenu, déjà condamné à 15 reprises, a menacé plusieurs fois de brûler sa compagne et a réitéré ces menaces devant les policiers et le juge d’instruction », avait précisé le 3 juin la représentante du parquet.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers