Napur: 37 mois de prison pour coups et blessures sur sa compagne

La police a été appelée pour mettre fin à la scène de violence.
La police a été appelée pour mettre fin à la scène de violence. - Prétexte/D.R.

Le tribunal correctionnel de Namur a prononcé jeudi une peine de 37 mois de prison à l’encontre d’un prévenu en état de récidive légale qui était poursuivi pour coups et blessures sur sa compagne.

En couple depuis mars 2020, le prévenu a été placé sous mandat d’arrêt pour des coups sur celle qui partageait sa vie en juillet 2020. Condamné à une peine de 18 mois assortie d’un sursis probatoire après cinq mois de détention préventive, il a récidivé en février 2021, brisant le nez de sa compagne après avoir bu toute la journée avec des amis. Les enfants de la victime ont appelé la police, dont l’arrivée a mis fin à la scène de coups.

Lors de l’audience du 27 mai, le parquet de Namur s’opposait à de nouvelles mesures probatoires. La défense évoquait un grave problème de personnalité.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers