Un «énergumène» sous anxiolytique sorti de force du canal de Bruxelles ce dimanche

La police et les pompiers ont dû attendre pour le sortir.
La police et les pompiers ont dû attendre pour le sortir. - Robert Decock

« Cette après-midi vers 15h un équipage d’une de nos ambulances 112, rentrant de mission, est interpellé par la police pour une personne au canal qui refuse d’obtempérer et qui se trouve apparemment en difficulté. L’incident se passe à Bruxelles, place des Armateurs », relate Walter Derieuw, le porte-parole des pompiers de Bruxelles.

L’homme a mobilisé un dispositif important.
L’homme a mobilisé un dispositif important. - Robert Decock

« Les secours, les plongeurs et le personnel médical entre autres, sont immédiatement dépêchés sur place. La police nous signale que cette personne a plongé volontairement en sous-vêtements et à plusieurs reprises dans le canal. L’homme n’est pas du tout coopérant pour sortir de l’eau et est visiblement sous influence d’anxiolytiques. L’énergumène se réfugie dans une installation de filtrage le long du quai. Nos plongeurs, entre-temps rejoints par les équipiers R.I.S.C., attendent patiemment que l’homme s’épuise pour le hisser sur la terre ferme. Il est immédiatement pris en charge par l’équipe médicale sur place et évacué vers l’hôpital. Je tiens à rappeler qu’il est, non seulement interdit de nager dans le canal, mais également que cela est très dangereux : pollution, bactéries, navigation, courant sous-marin… », conclut le porte-parole.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers