Le Festival de l’Été Mosan aura lieu du 20 juin au 22 août

Le Festival de l’Eté mosan fait la part-belle à la musique classique et au patrimoine.
Le Festival de l’Eté mosan fait la part-belle à la musique classique et au patrimoine. - D.R.

Pour sa 45e édition, le Festival de l’Été Mosan propose, du 20 juin au 22 août prochains, un programme très éclectique. Dix-neuf concerts s’adressant à un large public qui, lui-même, sera accueilli dans une ambiance conviviale et invité, de surcroît, à découvrir 16 hauts lieux du Patrimoine de la vallée mosane : collégiales, abbayes, églises, châteaux, fermes anciennes, prieurés, et jardins de la région mosane.

Le Festival se caractérisera également par la diversité de sa programmation, l’accent étant mis sur la musique de la Renaissance à nos jours à travers des styles et des genres très riches et la participation de musiciens « phares » tels la pianiste française Claire-Marie Le Guay, la violoncelliste française Emmanuelle Bertrand, la soprano belge Sophie Karthäuser ou encore l’organiste belge Benoît Mernier.

Compte tenu des mesures sanitaires, la durée des concerts sera limitée à une heure sans pause. Ces mêmes concerts seront dédoublés à 16h et puis à 18h.

En association avec des institutions culturelles dinantaises

Pour la première fois, le Festival s’associera à des institutions culturelles dinantaises dans le cadre de la Fête de la Musique. C’est ainsi qu’au « Kiosque » de Dinant, un concert gratuit sera donné le 20 juin par l’orchestre à cordes « Lumacamerata » qui proposera des pièces de Vivaldi, Mozart, Lekeu, Dvorak et Bartok.

Le 18 juillet à Hastière, le pianiste belge Florian Noak, accompagné par les « Young Belgian Strings », interprétera le 2e Concerto pour piano de Rachmaninov. Le 21 juillet, journée de Fête nationale, le château de Deulin, près de Hotton, accueillera Emmanuelle Bertrand pour deux concerts proposant l’intégrale des suites de Bach pour violoncelle seul. Le 24 juillet, à la Ferme du Sanglier à Hemptinne, la pianiste Claire-Marie Le Guay jouera des pages de Mozart et de Liszt.

La journée du 7 août sera entièrement consacrée à l’orgue. À 11h30, Karol Mossakowski jouera des œuvres romantiques, de Fauré et Franck notamment, sur l’orgue symphonique de l’abbaye de Maredsous à Denée. À 14h, Arnaud Van de Cauter, accompagné de l’ensemble vocal « Utopia », proposera de la musique du « temps de Brueghel » sur l’orgue liégeois du XVIIIe siècle de l’église de Gerpinnes. Enfin, à 17h, Benoît Mernier évoquera « Bach et son entourage » sur l’orgue de l’église Saint-Materne d’Anthée.

Dans les jardins du château de Biesme, la soprano Sophie Karthaüser chantera des Lieder de Félix et Fanny Mendelssohn, de Schubert et de Schumann.

Pour le jeune public aussi

Pour le jeune public, cinq courts-métrages seront proposés à l’occasion d’un spectacle qui verra Johan Dupont et sa troupe faire revivre, le 14 août, la formule magique du « ciné-concert » à la « Vieille Ferme » à Godinne.

La clôture du Festival, aura lieu en la collégiale de Huy avec un concert de musique sacrée du début du XVIIe siècle et élaboré par l’ensemble « InAlto » qui accompagnera notamment la soprano Alice Foccroulle.

BELGA

Informations et réservations : 082/22 59 24, www.etemosan.be et etemosan@skynet.be.

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR