La 500.000ème dose est administrée au centre de vaccination d’Uccle

La 500.000ème dose est administrée au centre de vaccination d’Uccle
PhotoNews

Ce chiffre est atteint grâce au choix d'installer 10 centres de vaccination couvrant l’ensemble du territoire bruxellois et aux efforts continus des équipes. La 500.000ème dose de vaccin a été administrée au centre de vaccination d'Uccle ce mercredi 2 juin.

Mis en place par la Cocom, la commune et la Croix-Rouge, ce centre a ouvert ses portes le 22 mars 2021 à proximité de la gare d'Uccle Calevoet. Il est facilement accessible par les transports en commun et aussi par les personnes à mobilité réduite. Il compte 6 cabines de vaccination.

La Croix-Rouge est un partenaire important qui coordonne 4 centres de vaccination et 4 centres de testing en Région de Bruxelles-Capitale. Plus de 125.000 personnes, soit environ un quart des vaccinés à ce jour en région bruxelloise, y ont été accueillis.

La commune d'Uccle a installé un call-center au sein même du centre de vaccination. Ce call-center communal est accessible via le 02/899.83 83. Le personnel est spécialement formé pour aider les Ucclois qui le souhaitent à s'inscrire pour la vaccination. Par ailleurs, la commune met également à disposition gratuitement 4 tickets de taxi pour se rendre au centre de vaccination.

Des équipes mobiles de vaccination

Prochainement, de nouvelles antennes locales vont également voit le jour grâce à ces équipes mobiles notamment à Saint-Gilles et par ailleurs une antenne locale de vaccination passagère va se tenir au marché des Abattoirs à Anderlecht.

La Région de Bruxelles-Capitale offre une importante diversité et ce, aussi bien au niveau démographique qu'au niveau socio-économique ou culturel. C'est pourquoi la Cocom a complété sa campagne de vaccination globale, plaçant les centres de vaccination au cœur de sa stratégie, par une approche plus individualisée répondant aux besoins particuliers de certains publics bruxellois.

Cette approche de proximité est matérialisée par les équipes mobiles de vaccination. Celles-ci ont débuté leur mission par la vaccination à domicile des personnes en totale incapacité de se déplacer dans un centre de vaccination pour diverses raisons de santé. Depuis, les équipes mobiles s'adressent également aux publics fragilisés comme les personnes sans-abris, les personnes sans papier et les travailleuses et travailleurs du sexe. L'objectif est double : d'une part, proposer la vaccination à tous les citoyens éligibles et, d'autre part, s'assurer d'atteindre une couverture vaccinale de 70% minimum.

Depuis le 1er juin , la vaccination est ouverte aux personnes de 36 ans et plus (nées en ou avant 1985) et les personnes de 31 ans (nées en ou avant 1990) et plus peuvent quant à elles s'inscrire sur liste d'attente.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES