IFAM Oordegem: Paulien Couckuyt signe le minima pour les JO de Tokyo sur 400m haies

IFAM Oordegem: Paulien Couckuyt signe le minima pour les JO de Tokyo sur 400m haies
Belga

Paulien Couckuyt a profité de l’International Flanders Athletics Meeting (IFAM), samedi à Oordegem, pour passer sous la limite olympique dans le 400m haies. Elle a réalisé un record personnel en 55.37. La limite de qualification était fixée à 55.40. Son précédent record se situait à 55.46.

« J’ai senti arriver quelque chose », a déclaré Couckuyt après coup. « Pendant les entraînements, je me débrouillais bien et le beau temps d’aujourd’hui a aussi aidé. Et pourtant, c’est un grand soulagement d’avoir déjà cette limite dans ma poche. Dans ma tête, je ne voulais pas courir ce temps avant la fin juin aux championnats de Belgique, mais maintenant je peux me préparer pour Tokyo sans aucun souci. »

La championne d’Europe espoirs (U23) n’a plus à se soucier du classement mondial. « Et c’est bien. Car même si j’étais persuadée que je me qualifierais grâce au classement, cela reste toujours un peu stressant jusqu’au dernier jour. »

Couckuyt a déjà réfléchi à ce qu’elle veut réaliser à Tokyo. « Je vise les demi-finales du 400 m haies. Si je peux tout optimiser après aujourd’hui, cela devrait être possible. Espérons que Hanne Claes sera également en pleine forme d’ici là. » Hanne Claes est aussi qualifiée pour le 400 m haies à Tokyo. Toutes deux sont membres des Belgian Cheetahs, le relais 4X400 m national féminin qui sera également présent dans la capitale japonaise cet été.

Aussi en Athlétisme